Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Jean-Baptiste

Chapitre séculier - Fiche à valider

Informations générales

Dès 1324, Jean de Cherchemont nourrit le projet de fonder une collégiale, sa chapelle funéraire, à Ménigoute. Il obtient de Maurice de Craon le droit de justice sur le fief qu'il compte occuper, près de l'église paroissiale de Ménigoute (actes relatifs à la collégiale de Saint-Jean-Baptiste de Ménigoute : donation faite par Amauri sire de Craon par Maurice son fils aîné et par Marguerite Mello, femme de celui-ci, 24 novembre 1324, Archives seigneuriales du Poitou. inventaire analytique des archives du Château de la Barre, 1868, p. 444-445). Pour édifier sa chapelle, il demande en 1325 à l'église paroissiale, une vigne, un verger, un pré et des terres labourables. Le seigneur de Parthenay, Jean l'Archevêque, lègue en 1327, une rente de 60 livres à distribuer en prébendes pour les chanoines du chapitre (E. Baty, 1910, p. 28). La fondation du chapitre est confirmée par le pape Jean XXII en 1328 ; le titre de fondation de la même année, conservé dans la collégiale, disparut à la Révolution (E. Baty, 1910, p. 28)

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Ménigoute (Deux-Sèvres, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1328 par Jean de Cherchemont, Chanoine de Paris et de Laon, doyen de Poitiers et chancelier de France

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1328 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière entre 1328 et 1790

    Chapelle funéraire


    En élévation

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 trésorier entre 1328 et 1790

    Le trésorier préside le chapitre (L. Vallière, 2008, p. 6)

  • 12 chanoines (sans les dignitaires) entre 1328 et 1790

    Les 12 chanoines sont assistés par 6 chapelains (L. Vallière, 2008, p. 6)

    1 psallette composée d'un maître de musique et de 4 enfants de choeur (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 156)

    1536 : hospice de Ménigoute fondé par Jean Boucard, trésorier du chapitre de Ménigoute et abbé des Chatelliers (E. Baty, 1910, p. 3-99)

     

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • chapitre collégial : 12 prébendes entre 1328 et 1790

    Chapitre collateur précisé dans le pouillé de 1648 (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 156-157)

Patron Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Seigneurs de Louë : 12 prébendes entre 1328 et 1790

    Seigneur de Louë puis patronage dans la baronnerie de la Mothe d'après pouillé de 1648 (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 156-157)

État actuel du site

  • En élévation totale

    La construction de la collégiale est terminée au décès de Jean de cherchemont en 1328 (E. Baty, 1910, p. 3-99). L'édifice est incendié en 1568 (E. Baty, 1910, p. 26). Fin XVIe siècle, l'édifice est reconstruit. Seuls 4 contreforts subsistent de la collégiale originelle. Elle a été fortement restaurée au XXe siècle

Documentation

Sources imprimées

  • Archives seigneuriales du Poitou. inventaire analytique des archives du Château de la Barre, éd. A. Richard, volume 2, 1868, p. 444-445

  • Pouillé du diocèse de Poitiers, éd. H. Beauchet-Filleau, Poitiers, 1868, p. 156-157

Bibliographie

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

  • L. Vallière, Diocèse de Poitiers, Turnhout, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6

  • E. Baty, "Etude historique sur Ménigoute", Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, Niort, 1910, p. 3-99

  • E. Allard, "Forteresse et seigneurie du Bois-pouvreau, près Ménigoute (Deux-Sèvres)", Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, Bulletins, 1912, p. 59-77

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 30/3/2019
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Saint-Jean-Baptiste de Ménigoute », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=777>], version du 30/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License