Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Laurent

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

Vocable de Saint-Laurent ou de Saint-Landerie.

La collégiale castrale est le lieu de sépulture exclusif des seigneurs de Joinville, depuis Geoffroy IV en 1188

Un incendie a ravagé la collégiale castrale ainsi qu'une partie du château de Joinville. Seul le cartulaire aurait été sauvé car déposé dans une maison canoniale. Charles V ordonne la rédaction d'un nouveau cartulaire.

Les archives dépatementales à Chaumont conservent les deux cartulaires. Nénamoins, le plus ancien renfermant notamment les statuts de la collégiale, n'est pas "trouvable" actuellement

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Joinville (Haute-Marne, France)

Paroisse ancienne

  • Saint-Laurent

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Châlons (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 1101 et 1178 par Geoffroy III, seigneur de Joinville

    Le chapitre existe en 1178 lors de la fondation de nouvelles prébendes par Guy, le frère de Geoffroy III de Joinville. Néanmoins, aucune charte de fondation n'est conservée et le fondateur n'est pas certain

  • Disparition vers 1790

    Le chapitre disparait lors de la Révolution

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1101 - 1178 et circa 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière entre 1101 - 1178 et circa 1793

    Après avoir été vendue avec le château, la collégiale a été entièrement détruite en 1793. Des fouilles ont été menées pour confirmer son emplacement. Les archives concernant la vente des biens inventorient le mobilier et les érudits développent les étapes de la destruction. Le pillage des sépultures des princes a provoqué des mouvements de révoltes au sein de la population. L'ouverture des cercueils est également très documentée par les érudits...


    Détruit

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 chanoine (sans les dignitaires) jusque circa 1505

    Jules II supprime une prébende pour permettre l'entretien de deux vicaires perpétuels

  • 4 chanoines (sans les dignitaires) entre 1101 - 1178 et circa 1790

    Geoffroy III aurait fondé quatre prébendes

  • 4 chanoines (sans les dignitaires) entre circa 1178 et circa 1790

    Guy, évêque de Châlons et frère de Geoffroy III fonde quatre prébendes supplémentaires

  • 1 prévôt entre circa 1190 et circa 1213

    Guy de Joinville (évêque de Châlons) fonde cette dignité, qui pourrait exister de fait quelques années auparavant. L'évêque Gérard de Châlons remplace la prévôté par un décanat

  • 2 chanoines (sans les dignitaires) entre circa 1197 et circa 1790

    Geoffroy IV fonde deux prébendes supplémentaires

  • 1 doyen entre circa 1213 et circa 1790

    Le doyen semble cumuler une prébende

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Chapitre du lieu : 10 prébendes

Dignité décanale

  • Chapitre du lieu : 1 prébende

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Haute-Marne,2G1146 2G1147

Bibliographie

  • J. Fériel, Notes historiques sur la ville et les seigneurs de Joinville, Paris, 1835

  • H.-Fr. Delaborde, Jean de Joinville et les seigneurs de Joinville ; suivi d'un catalogue de leurs actes, Paris, 1894

  • E. Humblot, Notre vieux Joinville, la collégiale Saint-Laurent et ses tombeaux, Dijon, 1929

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Nicolas Philippe, le 18/3/2019
Pour citer cette fiche:
Nicolas Philippe, « Fiche de la collégiale Saint-Laurent de Joinville », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=686>], version du 18/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License