Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Etienne

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Réseaux

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Troyes (Aube, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Troyes (province ecclésiastique de Sens)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation vers 1157 par Henri le Libéral, comte de Champagne

    Initialement comtale grâce à Henri le Libéral, la collégiale devient royale dès le décès de Jeanne de Navarre, épouse du roi de France, Philippe le Bel, le 2 avril 1305 et le demeure jusqu'à la Révolution

  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1157 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière entre 1157 et 1790

    Dès la construction, en 1157, une chapelle castrale est édifiée, elle est placée sous l'invocation de saint André et sert de paroisse au comte et au personnel de la collégiale


    Détruit

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Etienne est en relation avec :

  • École : École interne Saint-Etienne (école interne - Troyes, France) à partir de 1164

    Ecole capitulaire

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1157 et 1634

    Manassès de Villemaur est le premier doyen de la collégiale et archidiacre de l'Eglise de Troyes

  • 1 chantre entre 1162 et 1248
  • 1 écolâtre entre 1164 et 1170

    Barthélémi de PLancy est qualifié d'écolâtre de la collégiale Saint-Etienne

  • 1 sous-chantre entre 1173 et 1484
  • 1 sous-doyen entre 1191 et 1274
  • 1 chefcier en 1209
  • 1 trésorier en 1220
  • 1 écolâtre en 1221

    Le 6 mars 1221, mention est faite dans les lettres communes d'Honorius III de l'écolâtre maître Rodulphe : "magistro Rodulfo scolastico sancti Stephani Trecensis dispensatur cum eo super defectu natalium quum a patre in sacris ordinibus constituto de soluta genitus fuerit, ut possit ad sacros ordines promoveri, et ad alios legitimos actus admitti, nullam tamen ecclesiasticam dignitatem absque apostolicae sedis speciali recipiat" (Papal Letters, Honorius III, n°0003166, Reg. Vat. 11, c. 459, fol. 91)

  • 1 prévôt en 1230
  • 43 chanoines (sans les dignitaires) en 1279

    Le 1er juillet 1279, le chanoine Robert procède à  la distribution d'argent pour la totalité du personnel canonial, il y a 43 chanoines

  • 1 écolâtre en 1279

    maître Jean de Luc est écolâtre et chanoine de la collégiale en 1279

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Comte de Champagne : 60 prébendes en 1305
  • Roi de France : 60 prébendes entre 1305 et 1790

Prébende décanale

  • Comte de Champagne : 6 prébendes entre 1157 et 1290

Prébende du chantre

  • Comte de Champagne : 2 prébendes entre 1157 et 1290

Prébende du trésorier

  • Comte de Champagne : 2 prébendes entre 1157 et 1290

État actuel du site

  • Disparu

Documentation

Sources manuscrites

  • Bibliothèque nationale de France, latin 17098, cartulaire de la collégiale Saint-Etienne

  • Archives départementales de l'Aube,  6 G 1*, 6 G 7, 6 G 1619

Bibliographie

  • P. Corbet, Les fondations et la vie canoniale en Champagne des origines au XIIIe siècle, mémoire de Maîtrise, Université de Reims, 1972

  • A. Lamauvinière, De la Cité des comtes à une Cité de Dieu : histoire et topographie des institutions religieuses à Troyes du XIe au XIVe siècle, thèse de doctorat, Université de Reims, 2004

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Abel Lamauvinière, le 23/3/2020
Pour citer cette fiche:
Abel Lamauvinière, « Fiche de la collégiale Saint-Etienne de Troyes », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=532>], version du 23/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License