Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Timothée

Chapitre séculier - Fiche à valider

Informations générales

Saint Timothée est un saint local. La collégiale avait conservé sa nef romane, probablement contemporaine de la restauration de la vie canoniale. Le transept et le choeur étaient gothiques. Le bâtiment a disparu, son emplacement est incertain

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Reims (Marne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Reims (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1064 par Gervais, archevêque de Reims

    La charte de fondation, datée du 13 juin 1064, est conservée dans le fond rémois

  • Disparition en 1790

    La collégiale a été détruite en 1793

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté de clercs (communauté masculine) entre 380 - 400 et 972

    Une basilique, probablement desservie par une communauté de clercs, existerait avant l'épiscopat de saint Remi, celui-ci ayant demandé d'y reposer dans son testament. Les travaux de F. Vercauteren, fondés sur une inscription de Flodoard donnant le nom du fondateur "Eusebius, vir spectabilis", suggère qu'elle n'apparaît qu'entre la fin du IVe et le début du Ve siècle. La charte de fondation de la collégiale en 1064 indique que l'archevêque Adalbéron avait uni Saint-Timothée à l'abbaye de Saint-Remi de Reims, ce qui est confirmé par Jean XIV en 972

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1064 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Basilique entre 380 - 400 et 972

    Une basilique devait exister avant 1064 mais elle ne nous est pas connue


Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Timothée est en relation avec :

  • Droit de patronage : communauté paroissiale Saint-Timothée (église dépendante - Reims, France) à partir de 1064

    Dans l'acte de fondation de la collégiale Saint-Timothée, il est indiqué que les chanoines devaient desservir la paroisse Saint-Timothée

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 trésorier

    Un trésorier apparaît dans les actes à partir du premier quart du XIVe siècle

  • 12 chanoines (sans les dignitaires) en 1064

    La charte de fondation prévoit que 12 prébendes soient instituées

  • 1 doyen en 1064

    La charte de fondation prévoit que l'abbé de Saint-Remi de Reims ait le droit de nommer 1 doyen. Néanmoins, aucune mention de doyen n'a été conservée. Il semblerait que l'abbé de Saint-Remi ait exercé les prérogatives du décanat

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Abbé de Saint-Remi de Reims : 12 prébendes en 1064

    La charte de fondation prévoit que l'abbé de Saint-Remi ait le droit de collation aux prébendes de la collégiale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Marne, annexe de Reims, 2 G 2248-2263

Bibliographie

  • P. Demouy, Genèse d'une Cathédrale, Paris, 2005

  • M.-L. Germain, Les collégiales de Sainte-Balsamie, Saint-Timothée, Saints-Côme-et-Damien, La Trinité de Reims au Moyen Âge, mémoire de Maîtrise, Université de Reims, 2009

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Nicolas Philippe, le 25/3/2020
Pour citer cette fiche:
Nicolas Philippe, « Fiche de la collégiale Saint-Timothée de Reims », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=515>], version du 25/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License