Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Antoine

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Nozeroy (Jura, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1411 par Jean de Chalon-Arlay et son épouse Marie de Baux, prince et princesse d'Orange, seigneur et dame de Nozeroy
  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier entre 1411 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Chapelle d'hôpital entre 1362 et 1411

    Le chapitre a été institué dans la chapelle de l'hôpital Saint-Antoine de Nozeroy, fondé en 1362. Louis de Chalon-Arlay, fils du fondateur, ordonne la destruction des bâtiments de l'ancien hôpital et, sur son emplacement, fait construire l'église qui existe encore aujourd'hui


Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1411 et 1790
  • 6 chanoines (sans les dignitaires) entre 1411 et 1732

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Seigneur du lieu : 7 prébendes entre 1411 et 1732

    La nomination des membres du chapitre est réservée au fondateur et à ses successeurs. Ces chanoines doivent toutefois être choisis, autant que possible, parmi les prêtres nés et baptisés dans le val de Mièges

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Jura, 11 G

Bibliographie

  • A. Rousset, Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent. Département du Jura, Lons-le-Saunier, 1856, t. IV, p. 514-515

  • C. Josso, "Nozeroy (Jura) : architecture civile des XVe et XVIe siècles", dans La Franche-Comté à la charnière du Moyen Age et de la Renaissance, Actes du colloque de Besançon (10-12 octobre 2002), Besançon, 2003, p. 373-402

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 9/4/2019
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Saint-Antoine de Nozeroy », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=440>], version du 9/4/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License