Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Etienne

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Cette très ancienne communauté, régularisée selon la règle de saint Augustin en 1125, revenue à la sécularité en 1613, devient en 1731 le chapitre cathédral du diocèse de Dijon nouvellement créé. Le bâtiment existe toujours, occupé par la Chambre de Commerce pour l'ancienne nef et par le Musée François Rude pour le transept et le choeur

Frise chronologique

Réseaux

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Dijon (Côte-d'Or, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Langres (province ecclésiastique de Lyon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation en 792
  • Refondation vers 1040 par Garnier de Mailly, prévôt de Saint-Etienne
  • Régularisation en 1125

    La communauté adopte en 1125 la règle de saint Augustin

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 792 et 959
  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre circa 1040 et 1125

État postérieur

  • Chapitre régulier (communauté masculine) entre 1125 et 1613
  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1613 et 1731
  • Chapitre cathédral séculier (communauté masculine) entre 1731 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière entre circa 1040 et 1125

    Détruit

Occupation postérieure

  • Collégiale régulière entre 1125 et 1613

    Détruit
  • Cathédrale entre 1613 et 1790

    En élévation

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Etienne est en relation avec :

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 prévôt en 881
  • 1 doyen en 904
  • 1 abbé entre 959 et 1125

    L'abbé est en même temps archidiacre à la cathédrale de Langres

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Côte d'Or, G 125

Sources imprimées

  • Gallia christiana, t. IV, Instrumenta, col. 128

  • Chartes de l'abbaye Saint-Etienne de Dijon des origines à 1400, Dijon, 1907-1914 (Collection des textes relatifs au droit et aux institutions de la Bourgogne), t. I, fasc. 2, n° 1, n°22, n°24

Bibliographie

  • Gallia christiana, t. IV, col. 752-755

  • dir. N. Gauthier et J. C. Picard, Province ecclésiastique de Lyon. Lugdunensis prima, Paris, 1986 (Topographie chrétienne des cités de la Gaule, 4), p. 60

  • J. Marilier, ''Divionensium canonicorum vindicatio contra monachos sancti Benigni. Contribution à l'étude topographique du Dijon médiéval'', dans Mélanges offerts à Edmond-René Labande, Poitiers, 1974, p. 521-528

  • Cl. Fyot, Histoire de l'église abbatiale et collégiale de Saint-Etienne de Dijon, Dijon, 1696

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Vincent Tabbagh, le 18/1/2020
Pour citer cette fiche:
Vincent Tabbagh, « Fiche de la collégiale Saint-Etienne de Dijon », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=321>], version du 18/1/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License