Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Nicolas

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

La fondation de Saint-Nicolas de Poitiers est l'oeuvre de la comtesse Agnès, veuve du duc Guillaume V le Grand, vers 1050-1052. La collégiale compte alors 13 chanoines. La fondation stipule bien qu'ils y vivent canoniquement et régulièrement (canonice sive regulariter). Pourtant, lorsque l'église et les biens de Saint-Nicolas sont donnés entre 1083 et 1086 par le fils d'Agnès, le duc Gui-Geoffroi-Guillaume, à l'abbaye clunisienne de Montierneuf, le duc prétend que les chanoines n'ont pas respecté la règle. Cette accusation, et la précocité de la date de fondation dans le XIIe siècle, pourrait nous permettre d'en déduire l'existence d'un chapitre séculier, contre l'avis de Georges Pon qui y voit la fondation précoce d'un établissement de chanoines réguliers (G. Pon, 1975-1976, p. 55-70 ; Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 167)

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Poitiers (Vienne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 1050 et 1052 par Agnès, comtesse de Poitou, épouse du duc Guillaume V le Grand, comte de Poitou et duc d'Aquitaine

    Le chapitre est fondé par Agnès de Bourgogne, troisième femme de Guillaume V, comte de Poitou et duc d'Aquitaine

  • Régularisation entre 1083 et 1086 par Gui-Geoffroi-Guillaume, comte de Poitou et duc d'Aquitaine

    Le comte de Poitou donne le chapitre et ses biens à l'abbaye de Montierneuf. Le 16 novembre 1093, par une bulle du pape Urbain II, la collégiale devient un prieuré (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 167)

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1050 - 1052 et 1083 - 1086

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Nicolas est en relation avec :

  • La fiche n° 1247 de la base Monastères : Identité à partir de entre 1083 et 1086

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 13 chanoines (sans les dignitaires) entre 1050 - 1052 et 1083 - 1086

    Les 13 chanoines prévus lors de la fondation sont encore attestés au moment de la réunion avec l'abbaye de Montierneuf en 1093 (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 167)

Patron Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Comte de Poitou, duc d'Aquitaine : 13 prébendes entre 1050 et 1086

État actuel du site

  • Disparu

Documentation

Sources imprimées

  • éd. H. Beauchet-Filleau, Pouillé du diocèse de Poitiers,  Poitiers, 1868, p. 156

Bibliographie

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

  • G. Pon, "L'apparition des chanoines réguliers en Poitou. Saint-Nicolas de Poitiers", Bulletin de la Société des antiquaires de l'Ouest, t. 13, 1975-1976, p. 55-70

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 11/7/2022
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Saint-Nicolas de Poitiers », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=786>], version du 11/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License