Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Léger

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

La tradition rapportée dans le pouillé du XVIIIe siècle avance, sans preuve, une origine au IXe siècle : lors des invasions normandes, les moines de Basses se seraient réfugiés dans la chapelle au sein des murs du castrum (L. Charbonneau Lassay, 1915, p. 77-90).

Vers 1020, le chapitre est fondé à la demande des clercs de la chapelle Notre-Dame et Saint-Léger, qui s'élevait dans la cour du château de Loudun. Le seigneur d'alors, Aubri de Montjean, consent à l'installation de 4 chanoines. Le chapitre est uni à celui de Sainte-Croix de Loudun en 1773

Frise chronologique

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Loudun (Vienne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation vers 1020

    La date de 1020 est probable car l'acte ("Chartes poitevines de l'abbaye de Saint-Florent près Saumur de 833 à 1160 environ", n° VII, p. 16-18) est daté du règne du roi Robert (1031-1060) et du début de l'épiscopat d'Isembert Ier vers 1020 (R. Favreau, 1988, p. 166)

  • Disparition en 1773

    La date de 1773 est celle de la réunion au chapitre Sainte-Croix de Loudun le 25 janvier 1773 ; le chapitre Saint-Léger est supprimé le 1er mai 1773

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre circa 1020 et 1773

État postérieur

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1773 et 1790

    La date de 1773 est celle de la réunion au chapitre de Loudun le 25 janvier 1773

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Chapelle castrale entre 801 - 900 et circa 1020

    Chapelle dans les murs du castrum


    Détruit

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 4 chanoines (sans les dignitaires) entre circa 1020 et 1773

    En 1020 ("Chartes poitevines de l'abbaye de Saint-Florent près Saumur de 833 à 1160 environ", n° VII, p. 16-18)

    et 2 hebdomadiers dans le pouillé de 1648 (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 156)

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Evêque de Poitiers : 4 prébendes vers 1648

État actuel du site

  • Disparu

    Gisant (monument funéraire) provenant de l'église Saint-Léger dans la base Armma.

    Ce gisant d'un membre de la famille Frétard a été trouvé dans le jardin du château de la Bâtie dans la première moitié du XXe siècle. Il s'agit d'un personnage en armure, probablement de la famille Frétard d'après l'armoirie frettée scupltée sur son écu, soit Robert Frétard de Turzay mort en 1346, soit son fils Huguet mort en 1387 (L. Charbonneau-Lassay, 1996, p. 24 ; Matteo Ferrari, Loudun, eglise Saint-Léger, http://base-armma.edel.univ-poitiers.fr/monument/loudun-eglise-saint-leger-monument-funeraire/)

Documentation

Sources imprimées

  • éd. Paul Marchegay, "Chartes poitevines de l'abbaye de Saint-Florent près Saumur de 833 à 1160 environ", Archives historiques du Poitou,  t. 2, 1873, n° VII, p. 16-18

  • éd. H. Beauchet-Filleau, Pouillé du diocèse de Poitiers, Poitiers, 1868, p. 156

Bibliographie

  • L. Vallière, Diocèse de Poitiers, Turnhout, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

  • H. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, t. 3, Poitiers, 1905, p. 166

  • A.-L. Lerosey, Loudun, histoire civile et religieuse, Loudun, 1908, p. 274-276

  • R. Favreau, "Les débuts de la ville de Loudun", Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, t. 2, 1988, p. 163-182

  • L. Charbonneau-Lassay, "Les châteaux de loudun d'après les fouilles archéologiques de M.-J. Moreau de la Ronde", Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, t. 8, 1915, p. 77-90

  • L. Charbonneau-Lassay, Héraldique loudunaise, La Roche Rigault, 1996, p. 24

  • S. Perrault, "A propos d'un diplôme royal du XIe siècle pour le chapitre de Faye-la-Vineuse : la diffusion du modèle canonial dans le diocèse de Poitiers", Revue historique du Centre-Ouest, t. 10, 2011, p. 265-299, p. 272

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 11/7/2022
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Saint-Léger de Loudun », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=778>], version du 11/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License