Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Etienne

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Louis VI accorde vers 1108-1110 aux moines de Saint-Léonard de Dreux, prieuré de l'abbaye de Coulombs (dioc. de Chartres), tous les biens des chanoines de Saint-Etienne de Dreux. Puis il se ravise en 1110 en confirmant à Saint-Etienne son appartenance à l'ordo canonicorum. Honorius II confirme en 1125-1126 à l'abbé de Saint-Victor de Paris le don fait par l'évêque chartrain Geoffroi de Lèves des annates des prébendes vacantes de l'ecclesia Sancti Stephani. Quand en 1247 l'official de l'archidiacre de Dreux rédige un acte restituant une rente due par le prieur de Garnay à la collégiale de Dreux, celle-ci apparaît sans vocable sous la seule qualité des "chanoines de Dreux (canonicis Drocarum)"

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Dreux (Eure-et-Loir, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Chartres (province ecclésiastique de Sens)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation entre 1108 et 1110
  • Régularisation entre 1126 et 1200

    La collégiale est donnée à l'abbaye Saint-Jean-en-Vallée de Chartres

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1108 - 1110 et 1126 - 1200

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation postérieure

  • Église entre 1126 - 1200 et 1423

    Saint-Etienne apparaît sous la qualité d'église à partir du moment où elle est donnée aux chanoines réguliers de Saint-Jean-en-Vallée, encore au XIIIe siècle quand la qualité de prieuré concerne d'autres dépendances de l'abbaye


  • Prieuré à partir de 1423

    Le testament d'un chanoine de la cathédrale (1423) mentionne le prieuré de Saint-Etienne


État actuel du site

  • Disparu

Documentation

Sources imprimées

  • D. Lohrmann, Papsturkunden in Frankreich. Diözese Paris, I, Göttingen, 1989, n°4

  • J. Dufour, Recueil des actes de Louis VI roi de France (1108-1137), Paris, 1992, t. 1, n°42, n°43

  • Cartulaire de St-Jean-en-Vallée de Chartres, éd. R. Merlet, Chartres, 1906, n°287, n°437

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Jean-Vincent Jourd'heuil, le 27/7/2022
Pour citer cette fiche:
Jean-Vincent Jourd'heuil, « Fiche de la collégiale Saint-Etienne de Dreux », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=569>], version du 27/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License