Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Saulve

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

Notice en cours de rédaction

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Saint-Saulve (Nord, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Cambrai (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 800 et 830

    Au début du XIe siècle, cette institution était qualifiée de monasterium canonicale. En 1071, elle est citée parmi les chapitres de chanoines rattachés à l'honor comtal hainuyer

  • Régularisation en 1103 par Baudouin III, comte de Hainaut

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté monastique (communauté masculine) entre 800 et 800 - 830

    Suite à une donation de Charles Martel, une église fiscale dédiée à Saint-Saulve a été transformée en un petit prieuré dépendant de Saint-Martin de Tours. Sous Louis le Pieux au moins, ce prieuré a été transformé en abbaye royale par le système de la sécularisation. Sa communauté, constituée de moines prêtres originaires de Saint-Martin de Tours, fut augmentée d'autres prêtres qui se constituèrent en chapitre de chanoines séculiers

État du chapitre

  • Chapitre séculier entre 800 - 830 et 1103

État postérieur

  • Prieuré (dépendance) à partir de 1103

    Ce prieuré est concédé à Cluny par le comte Baudouin III et sa mère Ide. Les nouveaux moines cohabitent pendant plusieurs années avec les chanoines jusqu'à la mort de ces derniers

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 6 membres en 1120

Documentation

Bibliographie

  • A.-M. Helvétius, Abbayes, Évêques et Laïques. Une politique du pouvoir en Hainaut au Moyen Âge (VIIe-XIe siècle), Bruxelles, 1994

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Monique Maillard-Luypaert, le 1/4/2020
Pour citer cette fiche:
Monique Maillard-Luypaert, « Fiche de la collégiale Saint-Saulve de Saint-Saulve », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=98>], version du 1/4/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License