Recherche simple

Recherche assistée

Recherche intégrale


Chronologie

Cartographie

Réseaux

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Germain

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

Situation à l'intérieur du castrum comtal

Ce chapitre a été installé dans l'église paroissiale Saint-Germain, qui préexistait

 

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Mons (Hainaut, Mons, Belgique)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Cambrai (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 958 et 976 par comte de Hainaut

    Le fondateur a agi comme abbé laïque de la communauté de moniales de Sainte-Waudru de Mons

    La dotation des prébendes de ce nouveau chapitre a été constituée à partir du temporel de l'abbatia de Sainte-Waudru, dont le comte-abbé usait comme il voulait, mais ce chapitre ne dépendait pas de la communauté double de Sainte-Waudru et de Saint-Pierre

  • Disparition en 1797

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier entre 958 - 976 et 1797

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Germain est en relation avec :

  • École interne Saint-Germain de Mons (école interne - Mons, Belgique) : École

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 prévôt en 1145

    Ce prévôt est nommé par le comte-abbé. Il devient prévôt des églises de Mons en 1257

  • 1 doyen en 1192
  • 1 écolâtre en 1195
  • 14 membres en 1236

    Les chanoines de Saint-Germain étaient chargés de la cura animarum de la paroisse Sainte-Waudru, créée par le comte de Hainaut pour sa famille et les notables de la localité. Ils étaient aussi, à l'origine, les chapelains des moniales et, plus tard, des 30 chanoinesses qui ont succédé aux religieuses

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende indéterminée

  • Prévôt du chapitre du lieu entre 958 et 1797

    Collateur pleno jure par délégation du comte-abbé (la prévôté étant tenue en fief, le fait est attesté vers 1188)

Documentation

Sources imprimées

  • A. Longnon, Pouillés de la province de Reims, t. 1, Paris, 1908

Bibliographie

  • J. Nazet, Les chapitres de chanoines séculiers en Hainaut du XIIe au début du XVe siècle, Bruxelles, 1993

  • L. Devillers, L'ancienne église collégiale et paroissiale de Saint-Germain, à Mons, dans Annales du Cercle archéologique de Mons, t. 3, 1862, p. 21-112

  • A.-M. Helvétius, Abbayes, Évêques et Laïques. Une politique du pouvoir en Hainaut au Moyen Âge (VIIe-XIe siècle, Bruxelles, 1994

  • É. de Moreau, Histoire de l'Église en Belgique, t. complémentaire 1, Bruxelles, 1948

  • B. Delmaire, ''Annexe : Liste provisoire des collégiales séculières de la province de Reims (XIIe-XVIe siècle)'', dans Les collégiales et la ville dans la province ecclésiastique de Reims (IXe-XVIe siècles), Actes du colloque d'Amiens-Beauvais 3-5 juillet 2009, éd. R. Le Bourgeois, A. Massoni et P. Montaubin, Amiens, Université de Picardie-Jules Verne, 2010, p. 219-223

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Monique Maillard-Luypaert, le 26/11/2018
Pour citer cette fiche:
Monique Maillard-Luypaert, « Fiche de la collégiale Saint-Germain de Mons », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=93>], version du 26/11/2018, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License