Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Sainte-Croix

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Guillaume Ier, seigneur de Parthenay, installe des chanoines dans l'église Sainte-Croix de Parthenay au début du XIe siècle, auxquels il soumet la cure de Notre-Dame-de-la-Couldre. Dès l'épiscopat de Jean de Melun (1235-1257), ce droit revenait à l'évêque, avec l'accord de l'écolâtre du chapitre. L'influence de la collégiale se limite alors à l'enceinte du château (S. Perrault, 2011, p. 271 et S. Perrault, 2007, p. 176-180)

Frise chronologique

Réseaux

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Parthenay (Deux-Sevres, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 1021 et 1054 par Guillaume Ier, seigneur de Parthenay

    1021-1054 : date de la seigneurie de Guillaume de Parthenay (Vallière, 2008, p. 6 ; Ledain, 1858)

  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1021 - 1054 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Église jusque entre 1021 et 1054

    Détruit

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière entre 1021 - 1054 et 1790

    Collégiale reconstruite dans la seconde moitié du XIIe siècle


    En élévation

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Sainte-Croix est en relation avec :

  • École : École interne Sainte-Croix (école interne - Parthenay, France) en 1302

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 écolâtre entre 1235 - 1257 et 1648

    Ecolâtre attesté sous l'épiscopat de Jean de Melun (S. Perrault, 2011, p. 271)

    Pouillé du Grand Gauthier (c. 1302) : 1 maître d'école (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

    Pouillé de 1648 : 1 maître d'école (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

  • 3 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1302

    Pouillé du Grand Gauthier (c. 1302) : 3 chanoines simples, 2 chapelains sans cure (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

  • 1 chantre entre 1302 et 1648

    Pouillé du Grand Gauthier (c. 1302) : 1 chantre (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

    Pouillé de 1648 : 1 chantre (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

  • 5 chanoines (sans les dignitaires) en 1648

    Pouillé de 1648 : 4 chanoines, 1 curé aussi chanoine, 3 vicaires perpétuels, 1 chapier, 1 diacre, 1 sous-diacre, 6 chapelains, 1 maître de psalette, 4 enfants de choeur, 1 sacristain (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Evêque de Poitiers : 5 prébendes en 1648

    Pouillé de 1648 : 4 chanoines et 1 curé aussi chanoine à la collation de l'évêque (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

  • Seigneurs de Parthenay : 5 prébendes en 1782

    Pouillé de 1782 : 5 chanoines à la nomination du baron de Parthenay (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

Prébende du chantre

  • Seigneurs de Parthenay : 1 prébende entre 1648 et 1782

    Pouillé de 1648 : 1 chantre, 3 vicaires perpétuels, 1 chapier, 1 diacre, 1 sous-diacre, 6 chapelains, 1 maître de psalette, 4 enfants de choeur, 1 sacristain à la collation de Monseigneur de Longueville, baron de Parthenay (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

    Pouillé de 1782 : 2 dignitaires à la nomination du baron de Parthenay (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

Prébende de l'écolâtre

  • Evêque de Poitiers : 1 prébende en 1782

    Pouillé de 1782 : 2 dignitaires à la nomination du baron de Parthenay (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 159-160)

État actuel du site

  • En élévation totale

    Trois travées appartiennent à l'art roman et les parties orientales montrent un édifice de transition de la 2ème moitié du XIIe siècle (Blomme, 1993, p. 232)

Documentation

Sources imprimées

  • éd. H. Beauchet-Filleau, Pouillé du diocèse de Poitiers, Poitiers, 1868, p. 159-160

Bibliographie

  • S. Perrault, "A propos d'un diplôme royal du XIe siècle pour le chapitre de Faye-la-Vineuse : la diffusion du modèle canonial dans le diocèse de Poitiers", Revue historique du Centre-Ouest, 2011, t. 10, p. 265-299

  • L. Vallière, Diocèse de Poitiers, Turnhout, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6

  • Y. Blomme, Poitou gothique, Paris, 1993

  • S. Perrault, "Genèse d'une ville : Parthenay à l'époque de Guillaume Ier (1021-1054)", Revue historique du Centre-Ouest, t. 6, 2007, p. 176-180

  • B. Ledain, Histoire de la ville de Parthenay, de ses anciens seigneurs et de la Gâtine du Poitou : depuis les temps les plus reculés jusqu'à la Révolution, Paris, 1858

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 11/7/2022
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Sainte-Croix de Parthenay », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=802>], version du 11/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License