Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Sainte-Croix

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Le 27 décembre 1062, les prêtres du castellum de Loudun demandent à Geoffroy le Barbu, comte d'Anjou, la fondation d'un chapitre. Ils obtiennent alors un champ hors les murs de la ville pour y bâtir un monasterium, un cloître et des maisons canoniales. Ces clercs étaient probablement les desservants de l'église paroissiale Notre-Dame qui apparaît dans les textes 2 années plus tôt, en avril 1060, lors de sa donation par le seigneur de Loudun, Hugues Mange-Breton, à l'abbaye de Tournus avec l'approbation de l'évêque de Poitiers, Isembert II (1047-1086) (S. Perrault, 2011, p. 272-273 d'après BnF, ms. Latin 16958, f°181-182). En effet, dans les bulles d'Urbain II en 1096, de Calixte II en 1119 confirmant les biens de l'abbaye de Tournus, il n'est plus question de Notre-Dame mais de Sainte-Croix. Le changement de dédicace s'est opéré entre la fondation de 1062 et 1096 (R. Favreau, 1988, p. 168). Manifestement, les clercs n'ont pas fait construire une nouvelle église pour leur chapitre et fondent leur monasterium à partir de l'église Notre-Dame déjà construite qu'il ne faut pas confondre avec Sainte-Marie-du-Château, le prieuré tournusien.

Dans une charte de l'évêque Pierre II (1087-1115), le vocable est désormais celui de la Sainte-Croix.

D'après le pouillé de 1782, Foulques V, le petit-fils du fondateur, donne, avant 1123, un morceau de la Vraie Croix et la collégiale aurait pris alors le titre de chapitre royal, ce qui est sujet à caution (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 155 en note). Le chapitre ne détient pas de juridiction paroissiale si ce n'est sur les inhumations des chanoines et des gardiens de l'église (S. Perrault, 2008, p. 423-433)

Frise chronologique

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Loudun (Vienne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1062 par Geoffroy le Barbu, comte d'Anjou

    A la demande des prêtres du castellum de Loudun 

  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté de clercs (communauté masculine) entre 1060 et 1062

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1062 et 1790

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 10 chanoines (sans les dignitaires) entre 1493 et 1648 - 1790

    Statuts du 16 septembre 1493 : chapelains, sacristains, dyaconi et subdyaconi, ebdomadarii, maître de psalette et 10 chanoines simples (Documents inédits pour servir à l'histoire du Poitou, 1876, n°10, p. 18-22)

    Pouillé de 1648 : 10 chanoines, 3 hebdomadiers, 1 diacre, 1 sous-diacre (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 155-156)

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Chapitre du lieu : 10 prébendes en 1648

    Pouillé de 1648 : 10 chanoines, 3 hebdomadiers, 1 diacre, 1 sous-diacre à la nomination et collation du chapitre (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 155-156)

Patrons Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Comte d'Anjou : 8 prébendes entre 1062 et 1790

    d'après L. Vallière, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6. C'est l'évêque Isembert II qui accorde les prébendes en 1062

Bénéfice indéterminé

  • Abbé de Tournus : 2 prébendes entre 1115 et 1790

    Dans le jugement de l'évêque Pierre II (1087-1115) réglant les droits de l'église Sainte-Croix vis-à-vis de l'abbaye de Tournus, l'abbé de Tournus aura perpétuellement une prébende de chanoine sans aucun service dans l'église Sainte-Croix et une autre prébende (S. Perrault, 2008, p. 423-433)

État actuel du site

  • En élévation totale

    Des parties de la nef, du transept et du choeur remontent au XIIe siècle. Les voûtes du choeur de 2 travées terminé par une abside polygonale, sont supportées par de grosses piles cylindriques sans chapiteau qui révèlent l'influence de l'architecture de Saint-Philibert de Tournus (R. Crozet, 1936, p. 61-73 ; base Mérimée Pa00105501)

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementale de la Vienne, G 8 18 : statuts du 16 septembre 1493

Sources imprimées

  • éd. H. Beauchet-Filleau, Pouillé du diocèse de Poitiers, Poitiers, 1868, p. 155-156

  • Documents inédits pour servir à l'histoire du Poitou, éd. Société des antiquaires de l'Ouest, Poitiers, 1876, p. 18-22

Bibliographie

  • R. Favreau, "Les débuts de la ville de Loudun", Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, t. 2, 1988, p. 163-182

  • A.-L. Lerosey, Loudun, histoire civile et religieuse, Loudun, 1908

  • L. Vallière, Diocèse de Poitiers, Turnhout, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

  • R. Crozet, "Eglises romanes à déambulatoire entre Loire et Gironde", Bulletin Monumental, t. 95, n°1, 1936, p. 45-81

  • J. Salvini, "Iconographie des sépultures au Moyen Âge dans le département de la Vienne", Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, t. 8, 1966, p. 461-481

  • S. Perrault, "Un règlement inédit de l'évêque Pierre II à Loudun et son approbation apostolique (début XIIe siècle)", Revue historique du Centre-Ouest, t. 7, 2008, p. 423-433

  • S. Perrault, "A propos d'un diplôme royal du XIe siècle pour le chapitre de Faye-la-Vineuse : la diffusion du modèle canonial dans le diocèse de Poitiers", Revue historique du Centre-Ouest, t. 10, 2011, p. 265-299, p. 272-273

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 2/4/2020
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Sainte-Croix de Loudun », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=799>], version du 2/4/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License