Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Fondée en 1196 par Hugues III, vicomte de Châtellerault, à partir d'une église Sainte-Marie desservie par des clercs et attestée en 1087 à proximité du prieuré de Saint-Romain dont elle dépend (Cartulaire de l'abbaye de Noyers, n°150). La collégiale est dotée d'un riche temporel probablement pris sur le domaine vicomtal (S. Perrault, 2011, p. 274-275). Le chapitre compte dans ses possessions 36 paroisses (L. Vallière, 2008, p. 6). Il ne reste de la collégiale construite aux XIIe et XIIIe siècles que deux vaisseaux intégrés à une habitation privée. 

Sa dépendance au prieuré de Saint-Romain s'exprime selon divers droits sur le chapitre : la primauté des chants, offrandes transformées en rente de 70 sous, messe célébrée lors des grandes fêtes par le prieur, nomination du curé, prestation de serment des nouveaux chanoines, présence du prieur lors des funérailles et des anniversaires mais au cours des processions, les chanoines ont la primauté sur les moines (S. Perrault, 2011, p. 275). A la création du chapitre en 1196, le doyen est à la nomination du vicomte de Châtellerault (A. Orillard, 1937, p.55-65)

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Châtellerault (Vienne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1196 par Hugues III, vicomte de Châtellerault

    Le vicomte Hugues III érige l'église en collégiale avec l'appui d'Hugues, doyen de Saint-Hilaire de Poitiers, et de Pierre, abbé de Saint-Cyprien

  • Disparition en 1768

    Union avec le prieuré de Saint-Romain de Châtellerault le 24 mars 1768

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté de clercs (communauté masculine) entre circa 1087 et 1196

    Eglise Sainte-Marie, desservie par des clercs, attestée en 1087 mais sans précision de statut, dépendant de l'abbaye de Noyers et du prieuré de Saint-Romain (Cartulaire de l'abbaye de Noyers, n°150), puis mentionnée comme possession de l'abbaye Saint-Cyprien avant 1119 (Cartulaire de l'abbaye de Saint-Cyprien de Poitiers, n°13)

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1196 et 1768

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen à partir de 1196

    La création du doyen en 1196 est faite avec l'autorisation de l'évêque de Poitiers

  • 1 chantre à partir de 1196
  • 9 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1196

    La psallette est créée par Jean VI seigneur d'Harcourt entre 1422 et 1452 avec 6 enfants de choeur (A. Roffay des Pallus, 1909, p. 48) ; entre 1473 et 1481, Charles II d'Anjou fonde un collège à la tête duquel, au titre de régent, se trouve un chanoine du chapitre (A. Orrillard, 1937, p. 56) ; 2 choristes et 1 organiste qui ne sont pas des chanoines sont à la nomination du chapitre (Pouillé du diocèse de Poitiers, 1868, p. 153-154)

Patrons Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Prébende indéterminée

  • Vicomte de Châtellerault entre 1196 et 1768

Prébende décanale

  • Vicomte de Châtellerault : 1 prébende en 1196

État actuel du site

  • En élévation partielle

    Deux vaisseaux subsistent de l'ancienne église tranformée en habitation. Le plus ancien remonte à la seconde moitié du XIIe siècle avec abside en hémicycle et voûtes en berceau brisé. Le vaisseau au nord ne remonte pas au-delà du début du XIIIe siècle : subsistent deux travées avec chevet plat et voûtes d'ogives angevines (Mérimée PA00105399)

     

Documentation

Sources imprimées

  • éd. C. Chevalier, "Cartulaire de l'abbaye de Noyers", Mémoires de la société archéologique de Touraine, 1872, t. 22, n°150

  • Pouillé du diocèse de Poitiers, éd. H. Beauchet-Filleau, Poitiers, 1868, p. 153-154

  • Documents inédits pour servir à l'histoire du Poitou, éd. Société des antiquaires de l'Ouest, Poitiers, 1876, p. 6

  • Cartulaire de l'abbaye de Saint-Cyprien de Poitiers, éd. Rédet, 1874, n°13

Bibliographie

  • A. Roffay des Pallus, Mémoires chronologiques pour servir à l'histoire de Châtellerault, recueillis et mis en ordre, en 1738, Châtellerault, 1909, p. 48

  • A. Orillard, "La collégiale notre-Dame de Châtellerault", Bulletin Monumental, 1937, t. 96, p. 55-65

  • L. Vallière, Diocèse de Poitiers, Turnhout, 2008 (Fasti Ecclesiae Gallicanae, 10), p. 6

  • S. Perrault, "A propos d'un diplôme royal du XIe siècle pour le chapitre de Faye-la-Vineuse : La diffusion du modèle canonial dans le diocèse de Poitiers", Revue historique du Centre-Ouest, t. 10, 2011, p. 265-299

  • R. Favreau, Le diocèse de Poitiers, Paris, 1988, p. 167

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 24/3/2020
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Notre-Dame de Châtellerault », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=770>], version du 24/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License