Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Pierre

Chapitre séculier - Fiche en cours

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Picquigny (Somme, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse d'Amiens (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1066 par Eustache de Picquigny, seigneur de Picquigny et vidame d'Amiens

    Les frères d'Eustache de Picquigny sont aussi associés à la fondation

    La fondation est confirmée la même année par Guy de Ponthieu, évêque d'Amiens

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1066 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière à partir de 1066

    Le chapitre est fondé dans l'église du château de Picquigny, ce qui fait de cette dernière une collégiale castrale


    En élévation

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 8 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1066

    La fondation originelle comptait 8 chanoines

    2 prébendes sont ensuite fondées en 1202 par Guarin, seigneur de Fluy

    Le pouillé de 1301 fait toujours état d'une collégiale comptant 10 prébendes 

    Le compte de 1362 ne mentionne que 8 chanoines et 1 doyen qui cumule les revenus du décanat et d'une prébende

  • 1 doyen entre 1283 et 1768

    La fonction de doyen est instaurée en 1283

    Le doyenné est ensuite supprimé en 1768, les fonctions décanales sont alors intégrées aux prérogatives du trésorier

  • 1 trésorier à partir de 1303

Patrons Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Prébende indéterminée

  • Seigneur de Picquigny : 8 prébendes en 1066
  • Seigneur de Fluy : 2 prébendes en 1202

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources imprimées

  • A. Longnon, Pouillés de la province de Reims, Paris, 1907 (Recueil des historiens de la France, Pouillés, 6), p. 538, p. 574

Bibliographie

  • Dictionnaire historique et archéologique de la Picardie, t. 3 (arrondissement d'Amiens, cantons d'Oisemont, Picquigny, Poix et Villers-Bocage), Paris-Amiens, 1919, p. 190

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Pascal Montaubin / Sofiane Abdi, le 9/2/2019
Pour citer cette fiche:
Pascal Montaubin / Sofiane Abdi, « Fiche de la collégiale Saint-Pierre de Picquigny », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=751>], version du 9/2/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License