Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame-de-Bourgmoyen

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

La collégiale devient en 1123 une abbaye de chanoines réguliers de Saint-Augustin à la tête d'un réseau d'une dizaine de prieurés-cures des environs de Blois, dont le prieuré de Chambord (1183), et jusqu'en Bretagne. Le testament de Simon seigneur de Beaugency (vers 1150) mentionne les "canonici beate Marie Blesis" qui sont en vérité des chanoines réguliers (Cartulaire de Sainte-Croix d'Orléans, n° V)

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Blois (Loir-et-Cher, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Chartres (province ecclésiastique de Sens)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation en 1123
  • Disparition en 1123 par Geoffroi de Lèves, évêque de Chartres

    Calixte II régularise la collégiale à la demande de l'évêque de Chartres Geoffroi de Lèves

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier jusque 1123

État postérieur

  • Chapitre régulier à partir de 1123

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Loir-et-Cher, 3 H 110

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Jean-Vincent Jourd'heuil, le 27/7/2022
Pour citer cette fiche:
Jean-Vincent Jourd'heuil, « Fiche de la collégiale Notre-Dame-de-Bourgmoyen de Blois », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=631>], version du 27/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License