Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Sauveur

Chapitre séculier - Fiche à valider

Informations générales

La collégiale fut construite dans la cour du château des comtes de Blois. Elle était la paroisse des comtes puis des ducs d'Orléans, accueillant par exemple les funérailles de Valentine Visconti. Entre 1317 et 1363 au moins, les lettres pontificales parlent de ''portion canoniale'' et de collation apostolique d'un canonicat à Saint-Sauveur de Blois où on ignore le nombre certain de canonicats et où il n'y a pas de distinction de prébende. L'église fut vendue en 1793 puis détruite. Les vestiges ont totalement disparu en 1827.

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Blois (Loir-et-Cher, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Chartres (province ecclésiastique de Sens)

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation postérieure

  • Chapelle à partir de 1698

    Le chapitre est réuni au nouveau chapitre cathédral de Blois


Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 chantre à partir de 1322

Documentation

Sources imprimées

  • Lettres communes de Jean XXII 3630, 15411, 49417, 62001

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Jean-Vincent Jourd'heuil, le 22/1/2019
Pour citer cette fiche:
Jean-Vincent Jourd'heuil, « Fiche de la collégiale Saint-Sauveur de Blois », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=567>], version du 22/1/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License