Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Pierre

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Collégiale fondée à Mézières, commune unie depuis 1966 à Charleville-Mézières. Son emplacement est incertain.

Une sentence arbitrale de 1127 montre que le chapitre de Braux avait le droit de nommer le maître des écoles de Mézières. En 1188, le chapitre de Mézières, fondé en 1126, obtient des droits de nomination aux écoles

 

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Charleville-Mézières (Ardennes, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Reims (province ecclésiastique de Reims)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1176 par Guillaume de Champagne, archevêque de Reims

    Manassès IV remet une chapelle entre les mains de l'archevêque, pour son Salut. Sa parentée est mentionnée dans l'acte et donne son accord pour cette résignation. Cette famille a ensuite des liens forts avec la collégiale

     

     

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) à partir de 1176

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Chapelle jusque 1176

Bâtiment du chapitre

  • Collégiale séculière à partir de 1176

    Hugues, comte de Rethel, fils de Manassès IV, donne un cimetière (emplacement du cloître ?) pour la sépulture des chanoines en 1198, ce qui est confirmé par Félicité la comtesse de Rethel


Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Pierre est en relation avec :

  • Droit de patronage : communauté paroissiale Saint-Remi-Sainte-Gertrude (église dépendante - Les-Mazures, France)

    Pascal II confirme cet autel à Saint-Nicaise de Reims en 1114, confirmation renouvelée par Alexandre III en 1161. Néanmoins, en 1190, l'autel "Sainte-Gertrude" est donné par Guillaume de Champagne au chapitre de Mézières et le pouillé du XIVe siècle indique que l'autel "Saint-Remi" dépend de ce chapitre

  • Droit de patronage : communauté paroissiale Saint-Lambert (église dépendante - Sécheval, France) à partir de 1190

    L'autel a été donné en 1190 par Guillaume de Champagne

  • Droit de patronage : communauté paroissiale Saint-Pierre (église dépendante - Villers-Semeuse, France)

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 13 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1176
  • 1 doyen à partir de 1176

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Dignité décanale

  • Chapitre du lieu : 1 prébende en 1176

    Le chapitre doit élire le doyen et le présenter ensuite à l'archevêque

Prébende de simple chanoine

  • Archevêque de Reims : 13 prébendes en 1176

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales des Ardennes, G 42, cartulaire

Bibliographie

  • P. Demouy, Genèse d'une Cathédrale, Paris, 2005

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Nicolas Philippe, le 17/3/2019
Pour citer cette fiche:
Nicolas Philippe, « Fiche de la collégiale Saint-Pierre de Charleville-Mézières », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=534>], version du 17/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License