Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Maurice

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Salins-les-Bains (Jura, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1198 par le chapitre cathédral Saint-Jean de Besançon
  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1198 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Église en 1049

    Une bulle du pape Léon IX, datée du 16 novembre 1049, confirme au chapitre Saint-Jean de Besançon ses droits et ses possessions, notamment "in Salinis, ecclesiam in honore sancti Mauritii, cum appendiciis eius"


Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Maurice est en relation avec :

  • Filiation ascendante : chapitre cathédral séculier Saint-Jean (chapitre cathédral - Besançon, France)

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 prévôt entre 1198 et 1790
  • 1 trésorier entre 1198 et 1790
  • 1 chantre entre 1198 et 1790
  • 5 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1198

    Selon A. Rousset, historien du département du Jura, le chapitre, au moment de sa fondation, se compose d'un prévôt, d'un trésorier, d'un chantre et de 5 autres chanoines. Le nombre des chanoines de Saint-Maurice semble avoir été variable

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Chapitre du lieu entre 1208 et 1472

    Un traité de l'an 1208 règle les rapports des chanoines de Saint-Maurice avec le chapitre Saint-Jean de Besançon. Les chanoines sont cooptés par leurs confrères de Saint-Maurice mais doivent ensuite être présentés au chapitre cathédral Saint-Jean qui examine leur aptitude. Le prévôt, choisi par les chanoines salinois, doit obtenir confirmation de son élection et prêter serment d'obéissance à l'Eglise de Besançon

  • Comte de Bourgogne entre 1472 et 1790

Dignité prévôtale

  • Chapitre du lieu entre 1472 et 1790

    En 1472, les chanoines résignent leur droit de collation qu'ils offrent, avec le droit de patronage, au duc et comte de Bourgogne Charles le Téméraire, sous réserve de la faculté de lui présenter le prévôt élu par eux

Documentation

Bibliographie

  • A. Rousset, Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent. Département du Jura, t. VI, Lons-le-Saunier, 1858, p. 497-501

  • B. de Vregille, Hugues de Salins, archevêque de Besançon, 1031-1066, Lille, 1983, 3 vol.

  • R. Locatelli, Sur les chemins de la perfection. Moines et chanoines dans le diocèse de Besançon, vers 1060-1220, Saint-Etienne, 1992

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 14/4/2019
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Saint-Maurice de Salins-les-Bains », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=487>], version du 14/4/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License