Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Roche-lez-Beaupré (Doubs, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1306 par Hugues de Chalon, archevêque de Besançon

    Les archevêques de Besançon acquièrent la seigneurie de Roche et la terre de Beaupré à la fin du XIIIe siècle. En 1306, Hugues de Chalon, archevêque de Besançon, obtient le consentement du chapitre métropolitain à l'union de la seigneurie de Roche avec le chapitre qu'il a résolu d'établir à Beaupré, près du village de Roche

  • Régularisation en 1424 par Thiébaud de Rougemont, archevêque de Besançon

    En 1424, l'archevêque Thiébaud de Rougemont obtient du pape Martin V une bulle transformant le chapitre séculier en un prieuré régulier de l'ordre de Saint-Augustin. La pauvreté et le délaissement du chapitre de Beaupré sont invoqués à l'appui de cette décision. Cette tentative de relance de la vie canoniale se clôt promptement sur un échec. Sans doute n'y eut-il jamais de véritable chapitre régulier à Beaupré. Dans les années 1440, un certain Amiet Sauvaget dispose du titre et des revenus du "doyenné" de Beaupré. En litige avec l'archevêque de Besançon, il soutient ses prétentions en affirmant que, depuis de nombreuses années, des prêtres séculiers disposent du titre et des revenus de "doyen du chapitre de Beaupré". En fait, la vie canoniale a disparu de Beaupré vers 1424-1425 (peut-être même avant, tant la situation du chapitre semble précaire au début du XVe siècle)

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1306 et 1424

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1306 et 1424

    Un doyen est très certainement placé à la tête du chapitre dès sa fondation. Après 1424-1425, les "doyens séculiers" de Beaupré ont hérité d'un titre et de revenus mais le chapitre a bel et bien disparu

  • 2 chanoines (sans les dignitaires) en 1315

    1 doyen et 2 chanoines sont attestés le 4 juin 1315

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Archevêque de Besançon entre 1306 et 1424

    L'archevêque de Besançon nomme à toutes les prébendes du chapitre

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Doubs, G 1089-G 1111

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 23/3/2020
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Notre-Dame de Roche-lez-Beaupré », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=479>], version du 23/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License