Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Michel

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Salins-les-Bains (Jura, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation en 1204

    L'absence de documentation ne permet pas de saisir l'identité du fondateur et le rôle qu'il assignait à la nouvelle collégiale. René Locatelli (op. cit.) suppose que la création du chapitre Saint-Michel a marqué l'aboutissement d'un long différend opposant Saint-Bénigne de Dijon à l'Eglise de Besançon qui contestait les droits de l'abbaye bourguignonne dans le diocèse : les Dijonnais ont en effet perdu leurs droits sur le chapitre nouvellement créé

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine)

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Chapelle en 1177

    Saint-Michel, avant d'être érigée en collégiale, est une chapelle autrefois dépendante de Saint-Bénigne de Dijon et qualifiée de cella en 1177


Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen
  • 2 membres en 1275

    Le compte de la décime de 1275 ne mentionne que 2 chanoines à Saint-Michel de Salins

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Chapitre du lieu

    Au XVIIIe siècle, Dunod de Charnage note que la règle de chancellerie qui accorde au pape la collation des bénéfices pendant 8 mois de l'année est appliquée à Saint-Michel. Le chapitre conserve le droit de collation des prébendes de chanoines pendant les 4 autres mois

Documentation

Sources imprimées

  • E. Clouzot, Pouillés des provinces de Besançon, de Tarentaise et de Vienne, Paris, 1940 (Recueil des Historiens de la France. Pouillés, 7), p. 13

Bibliographie

  • J.-B. Guillaume, Histoire généalogique des sires de Salins au comté de Bourgogne, avec des notes historiques et généalogiques sur l'ancienne noblesse de cette province, Besançon, 1757-1758, 2 t.

  • J.-B. Béchet, Recherches historiques sur la ville de Salins, Besançon, 1830, 2 t.

  • F.-I. Dunod de Charnage, Histoire de l'Eglise, ville et diocèse de Besançon, Besançon, 1750, 2 t.

  • R. Locatelli, Sur les chemins de la perfection. Moines et chanoines dans le diocèse de Besançon, vers 1060-1220, Saint-Etienne, 1992

  • A. Rousset, Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent. Département du Jura, t. VI, Lons-le-Saunier, 1858, p. 501-503

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 11/3/2019
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Saint-Michel de Salins-les-Bains », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=444>], version du 11/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License