Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Arbois (Jura, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1382 par Marguerite de France, comtesse de Bourgogne
    Philippe d'Arbois, évêque de Tournai, est associé à la fondation de la collégiale Notre-Dame à laquelle il fit une importante donation. L'historien d'Arbois, Georges Grand, estime même "hors de doute que l'évêque inspira à la comtesse Marguerite l'intention d'élever dans cette ville une église dédiée à Notre-Dame et desservie par un collège de chanoines car, à sa mort, il lui laissa un legs considérable." Quoi qu'il en soit, la fondation de la collégiale Notre-Dame peut être rapprochée de celle du chapitre de Poligny : la coopération est évidente entre les élites urbaines et le prince dont l'influence a permis de garantir d'importants privilèges aux chapitres nouvellement créés
  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1382 et 1790

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 12 chanoines (sans les dignitaires) entre 1382 et 1790
  • 1 doyen entre 1382 et 1790

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Dignité décanale

  • Chapitre du lieu : 1 prébende entre 1382 et 1790

    Les chanoines élisent l'un des leurs en cas de vacance du doyenné

  • Comte de Bourgogne : 12 prébendes entre 1382 et 1790

    Les comtes de Bourgogne nomment de plein droit aux "chanoinies, prébendes, vicairies, chapelles et clergies" de la collégiale Notre-Dame. Ils ne peuvent cependant nommer que des personnes nées à Arbois ou ailleurs dans le comté de Bourgogne. Tout au long de son histoire, le chapitre Notre-Dame s'est ingénié à faire respecter par les patrons, comtes de Bourgogne puis rois de France, le monopole des Arboisiens sur les prébendes du chapitre

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Jura, 10 G

  • Archives départementales du Doubs, G 1686

Bibliographie

  • F.-I. Dunod de Charnage, Histoire de l'église, ville et diocèse de Besançon, Besançon, 1750, t. 2

  • G. Grand, Histoire d'Arbois, Besançon, 1959

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 30/3/2019
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Notre-Dame de Arbois », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=427>], version du 30/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License