Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame

Chapitre séculier - Fiche à valider

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Dole (Jura, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Besançon (province ecclésiastique de Besançon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1304 par Mahaut d'Artois, comtesse de Bourgogne

    Duc de Méranie et comte de Bourgogne, Othon III, par un codicille de son testament établi en 1248, ordonne de fonder un chapitre de 12 chanoines à Poligny. Sa soeur, Alix de Méranie, qui lui succède comme comtesse de Bourgogne, veut transférer ce chapitre à Dole et fonder, en contrepartie, un couvent de jacobins à Poligny. Dans son testament daté de 1278, Alix de Méranie rappelle qu'elle souhaite que "la chanoinie que [son] frère établit à Poligny soit mise à Dole". Mais ce voeu ne peut être exécuté par son fils Othon IV qui se heurte à l'hostilité des autorités épiscopales. Finalement, sa veuve, Mahaut d'Artois, obtient en 1304 l'autorisation directe du pape Benoît XI de fonder un chapitre en l'église Notre-Dame de Dole

  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté paroissiale entre 1304 et 1790

    Le chapitre de Dole est érigé en l'église paroissiale Notre-Dame qui apparaît dans la documentation écrite en 1275. Des fouilles archéologiques, menées en 1998, ont révélé les vestiges de cette première église qui semble dater de la fin du XIIe ou de la première moitié du XIIIe siècle. Vétuste à la fin du Moyen Age, l'ancienne collégiale est démolie ; à son emplacement est érigée l'actuelle église Notre-Dame au cours du XVIe siècle. Les travaux commencent en 1509 ; le gros oeuvre semble achevé vers 1546. La construction de la tour du clocher débute vers 1558

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1304 et 1790

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1304 et 1790
  • 12 chanoines (sans les dignitaires) entre 1304 et 1790

    En 1458, Philippe le Bon, duc et comte de Bourgogne, crée 2 offices perpétuels de chantre et de sous-chantre dont les titulaires comptent parmi les 12 chanoines du chapitre

  • 1 chantre entre 1458 et 1790
  • 1 sous-chantre entre 1458 et 1790

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

  • Comte de Bourgogne : 14 prébendes entre 1304 et 1790

    Le comte de Bourgogne attribue les 14 prébendes (le doyen jouit d'une double prébende)

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Doubs, G 1688-1699

  • Archives départementales du Jura, G 72-392, G 841-856

Bibliographie

  • J. Theurot, Dole, genèse d'une capitale provinciale des origines à la fin du XVe siècle. Les structures et les hommes, Dole, 1998 (Cahiers dolois n°15 et 15 bis), 2 vol.

  • B. Gaulard, J.-P. Jaquemart, J. Theurot, De la collégiale à la basilique - Notre-Dame de Dole, DMODMO, Dole, 2009

  • S. Bully et J. Theurot, "La fouille de l'ancienne collégiale de Dole", Travaux de la société d'émulation du Jura, 1999, p. 9-42

  • A. Gay et J. Theurot, Histoire de Dole, Toulouse, 2003

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Frédéric Genévrier, le 26/8/2019
Pour citer cette fiche:
Frédéric Genévrier, « Fiche de la collégiale Notre-Dame de Dole », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=416>], version du 26/8/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License