Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Maxe

Chapitre séculier - Fiche à valider

Informations générales

Située "infra castrum" d'après le pouillé de 1402

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Bar-le-Duc (Meuse, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Toul (province ecclésiastique de Trèves)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 992 et 1010 par Thierry Ier, comte de Bar

    Après l'arrivée à Bar-le-Duc des reliques de saint Mesme (Maxime) en provenance de Touraine

  • Disparition en 1782

    Union à la collégiale Saint-Pierre de Bar-le-Duc pour former la collégiale Saint-Pierre et Saint-Maxe (celle-ci est formée dans l'église Saint-Pierre)

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État antérieur

  • Communauté monastique jusque entre 992 et 1010

    Notre-Dame-Saint-Etienne

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 992 - 1010 et 1782

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1411 et 1773

    Par ordonnance d'Edouard III de Bar du 22 juin 1411, le doyen de Saint-Maxe est de droit premier chanoine de la collégiale Saint-Pierre de Bar-le-Duc

  • 14 bénéficiers indéterminés en 1530
  • 11 bénéficiers indéterminés en entre 1675 et 1685
  • 10 membres en 1773

Documentation

Sources imprimées

  • A. Longnon, V. Carrière, Pouillés de la province de Trèves, Paris, 1915 (Recueil des Historiens de la France. Pouillés, 5), p. 310

Bibliographie

  • H.-F. Buffet, J. Rigault, Archives départementales de la Meuse. Répertoire numérique de la série G (clergé séculier), Bar-le-Duc, 1943, p. 8-9

  • J.-L. Fray, Villes et bourgs de Lorraine. Réseaux urbains et centralité au Moyen Age, Clermont-Ferrand, 2006, p. 159 note 395

  • B. Lemée, Guide des Archives de la Meuse, Bar-le-Duc, 1977, p. 41

  • J.-B.-A. Gillant, Pouillé du diocèse de Verdun, Verdun, 1898, t. 2, p. 19-43

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Jean-Pierre Brelaud, le 18/3/2020
Pour citer cette fiche:
Jean-Pierre Brelaud, « Fiche de la collégiale Saint-Maxe de Bar-le-Duc », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=39>], version du 18/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License