Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Jean-l'Evangéliste

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Le bâtiment, aujourd'hui conservé, se trouve dans l'enceinte castrale, son choeur occupant l'une des tours

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Grancey-le-Château-Neuvel (Côte-d'Or, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Langres (province ecclésiastique de Lyon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1361 par Eudes de Grancey, son épouse Mahaut de Noyers et leur fils Eudes, seigneurs de Grancey
  • Disparition en 1790

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1361 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Château

    En élévation

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 14 chanoines (sans les dignitaires) en 1361

    4 de ces 14 chanoines ne détiennent que des demi-prébendes

  • 1 doyen en 1361

    Le doyen est élu par le chapitre

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Bénéfice indéterminé

  • Evêque de Langres

Dignité décanale

  • Chapitre du lieu : 1 prébende

Patron Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Bénéfice indéterminé

  • Seigneur de Grancey

    Le seigneur du lieu porte le titre de primicier du chapitre, il est considéré comme faisant partie du collège

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Côte-d'Or, G 2957-2970, G sup 17/1

Bibliographie

  • J. Laurent et F. Claudon, Abbayes et prieurés de l'ancienne France, Ligugé-Paris, 1941 (Archives de la France monastique, 45), t. XII, p. 181-183

  • V. Tabbagh, ''Une entreprise de piété seigneuriale : la fondation de la collégiale de Grancey (1361)'', Les Cahiers Haut-Marnais, n°232-233, 2003, p. 69-84

  • A. Roserot, Dictionnaire topographique de la Côte-d'Or, Paris, 1924, p. 188

  • C.-F. Roussel, Le diocèse de Langres. Histoire et statistique, Langres, 1873-1879, t. 4, p. 50-51

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Vincent Tabbagh, le 30/3/2019
Pour citer cette fiche:
Vincent Tabbagh, « Fiche de la collégiale Saint-Jean-l'Evangéliste de Grancey-le-Château-Neuvel », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=342>], version du 30/3/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License