Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Notre-Dame-Saint-Martin puis Saint-Vorles

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

A l'origine, une chapelle castrale dédiée à Notre-Dame se trouve sur la butte qui dominera la ville. Agrandie et prenant le vocable de Saint-Martin, elle reçoit de l'évêque de Langres Isaac (859-880) les reliques de saint Vorles, en 868, portant alors le double vocable de Notre-Dame et Saint-Martin. L'évêque Brun de Roucy installe un collège de chanoines, sous sa tutelle directe, à la fin du Xe siècle, peut-être précisément en 990 ou 991. Châtillon est alors un important oppidum, terme mentionné dans un texte de 973. Au début du XIe siècle, le chanoine du lieu Aganon écrit la vie de saint Vorles, qui évoque explicitement la fondation du groupe de chanoines par Brun de Roucy, fondation que confirme également une charte de l'évêque Robert en 1095. La promotion de cette vénération entraîne une évolution du vocable au profit de cette figure sainte locale. Les évêques de Langres continuent d'enrichir cette collégiale, située dans ce qui est devenu l'une de leurs plus importantes châtellenies, une activité scolaire se développe. Lorsque la communauté se régularise dans les années 1130, elle se déplace pour s'installer aux pieds de la butte, construisant là une grande abbatiale dédiée à Notre-Dame, tout en conservant l'ancienne église Saint-Vorles

Frise chronologique

Réseaux

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Langres (province ecclésiastique de Lyon)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation vers 990 par Brun de Roucy, évêque de Langres

    L'évêque ne peut fonder l'établissement qu'avec l'appui ou l'autorisation du duc de Bourgogne, maître de la forteresse depuis 973

  • Régularisation vers 1137

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre circa 990 et circa 1137

État postérieur

  • Chapitre régulier (communauté masculine) à partir de circa 1137

    La communauté régularisée s'affilie à la congrégation d'Arrouaise

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Chapelle castrale à partir de 868

    La chapelle castrale avait reçu de l'évêque de Langres Isaac, vers 868, les reliques de saint Vorles


Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Notre-Dame-Saint-Martin puis Saint-Vorles est en relation avec :

  • École : École interne Notre-Dame-Saint-Martin puis Saint-Vorles (école interne - Châtillon-sur-Seine, France) entre 1101 et 1125
  • La fiche n° 157 de la base Monastères : Identité

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Côte d'Or, cartulaire 205

Sources imprimées

  • éd. H. Flammarion, Cartulaire du chapitre cathédral de Langres, Turnhout, 2004, n°4, n°5, n°18, n°22, n°272, n°377

  • J. M. V. Joly, Vie de saint Vorles, curé de Marcenay, patron de Châtillon-sur-Seine, Châtillon-sur-Seine, 1867

  • A. Roserot, "Chartes inédites des IXe et Xe siècles appartenant aux archives de la Haute-Marne", Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, 1897, p. 191-192 n° 18

Bibliographie

  • D. Méchin, "Châtillon sur Seine entre l'évêque et le duc du XIIe au XIVe siècle", Les Cahiers du Chatillonnais, 2011, n° 257

  • J. Laurent et F. Claudon, Abbayes et prieurés de l'ancienne France, Ligugé-Paris, t. XII, 1941 (Archives de la France monastique, 45), p. 378-380

  • A. Nafilyan, "Une église de l'an mil : Saint-Vorles de Châtillon-sur-Seine", Mémoires de la Commission des Antiquités du département de la Côte-d'Or, t. XXXIV, 1884-1886, p. 188-191

  • J. Vignier, Décade historique du diocèse de Langres par le Père Jacques Vignier, publiée pour la première fois par la Société historique et archéologique de Langres, Langres, 1891-1894, t. 2, p. 14-15

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Vincent Tabbagh, le 18/1/2020
Pour citer cette fiche:
Vincent Tabbagh, « Fiche de la collégiale Notre-Dame-Saint-Martin puis Saint-Vorles de Châtillon-sur-Seine », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=324>], version du 18/1/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License