Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Germain-Saint-Clément

Chapitre séculier - Fiche à valider

Informations générales

Saint-Germain-Lembron est le toponyme moderne du vicus Liziniacus dans lequel fut fondée la collégiale. Il existait trois églises : Saint-Germain, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Clément. Saint-Germain, par la suite, donna son nom à la ville qui était une des treize "bonnes villes" d'Auvergne au XIVe siècle. L'église Saint-Clément aurait été remise par l'abbé  de Saint-Julien de Tours à Saint-Julien de Brioude. Au XIIIe siècle,  une communauté de prêtres, clercs et choriers  dessert le culte dans cette église.

Frise chronologique

Iconographie

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Saint-Germain-Lembron (Puy-de-Dôme, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Clermont (province ecclésiastique de Bourges)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 962 par Etienne II, évêque de Clermont

    L'évêque Etienne II de Clermont, dans un acte de 945, souhaita fonder un monasteriolum à Liziniacus et céda les trois églises dans ce but à une communauté de douze moines. Cependant, en 962, il renouvela sa donation pour douze chanoines.  Sa donation est développée. Il précise  la localisation des trois églises, à l'intérieur de l'enceinte fortifiée. La moitié des revenus fut affectée aux chanoines et l'autre moitié constitua une sorte d'usufruit pour le donateur et l'abbé de Brioude. Enfin cette fondation fut réalisée selon l'usage es chanoines de Brioude

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) à partir de 962

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 12 membres à partir de 962

    En 1277 est mentionnée une communauté composée de "treize prêtres, clercs et choriers de la grande église de Saint-Germain. Ses membres passèrent un accord avec le prévôt et le chapitre de Brioude : ils veulent pouvoir s'assembler librement, avoir un sceau, voir le nombre de clercs fixé et voir ses biens confirmés

  • 1 abbé à partir de 1266

    En 1266, dans une bulle du pape Clément IV, l'évêque de Clermont Guy d'Auvergne est qualifié d'abbé séculier de Saint-Germain

  • 1 sacriste à partir de 1392

    En 1699 sont mentionnés le sacriste et le collège de la grande église de Saint-Germain. Ils prêtent serment et hommage à Saint-Julien de Brioude

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende du sacriste

  • abbé de Saint-Julien : 1 prébende en 1535

    Le sacriste est à la collation du chapitre de Brioude en 1535 (don gratuit), alors que les onze canonicats et les six semi-prébendes sont soumis à la cooptation

Prébende de simple chanoine

  • chapitre du lieu : 11 prébendes en 1535

Patron Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Bénéfice indéterminé

  • abbé de Saint-Julien de Brioude

    La collégiale de Brioude semble avoir eu des liens très forts avec celle de Saint-Germain.

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales du Puy-de-Dôme, 28 G 1-8

Sources imprimées

  • Cartulaire de Brioude (Liber de honoribus sancto Juliano collatis), H. Doniol (éd.), Clermont-Ferrand, 1863, n°336, p. 342

Bibliographie

  • H. Chopin, "Dans le sillon de Saint-Julien de Brioude. Les fondations de collégiales séculières dans le diocèse de Clermont aux XIe-XIIIe siècles", dans B. Phalip, J.-L. Fray, A. Massoni, Brioude aux Temps féodaux (XIe-XIIIe siècle). Cultes, pouvoirs, territoire et société, Clermont, 2016, p.177-190

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Hervé Chopin, le 4/2/2019
Pour citer cette fiche:
Hervé Chopin, « Fiche de la collégiale Saint-Germain-Saint-Clément de Saint-Germain-Lembron », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=283>], version du 4/2/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License