Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Martin

Chapitre séculier - Fiche valide

Informations générales

Cet établissement porte aussi le nom de Saint-Martin d'Auchy, Auchy étant le nom du promontoire sur lequel il a été établi. L'église avait été consacrée par l'archevêque de Rouen Maurille (1055-1067)

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Aumale (Seine-Maritime, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Rouen (province ecclésiastique de Rouen)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation entre 1010 et 1030 par Guerinfridus, seigneur d'Aumale

    La collégiale est fondée en même temps que le château d'Aumale se construit, par la volonté du seigneur du lieu et de son épouse Adelise

  • Régularisation en 1096 par Etienne, comte d'Aumale

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1010 - 1030 et 1096

État postérieur

  • Communauté monastique (communauté masculine) entre 1096 et 1130

    L'établissement est donné par le comte d'Aumale à l'abbaye bénédictine Saint-Lucien de Beauvais, avec l'accord de l'archevêque et du chapitre cathédral de Rouen. Il est érigé en abbaye en 1130. Etienne est le petit-fils de Guérinfroid et le neveu du duc Guillaume le Conquérant

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 6 membres entre 1010 - 1030 et 1096

    Cette existence de chanoines est mentionnée par une charte de 1052 ; l'un des chanoines desservait la chapelle du comte et était nourri à sa table; ce texte utilise le terme de prébendes, dont les revenus proviennent souvent de dîmes et d'autels

Collateur Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Prébende de simple chanoine

  • Chapitre du lieu : 6 prébendes

Patron Les informations concernant les patrons sont en rouge claire dans la frise

Bénéfice indéterminé

  • Comte d'Aumale : 6 prébendes

    Les chanoines s'élisent mutuellement et le comte les investit de leur canonicat

État actuel du site

  • En élévation partielle

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Seine-Maritime, 1 H 1

Sources imprimées

  • Gallia christiana, t. XI, Instrumenta, col. 19, col. 22

Bibliographie

  • Dictionnaire topographique de la Seine-Maritime, p. 27

  • Gallia christiana, t. XI, col. 274

  • J. Fournée, "Le renouveau canonial en Normandie au XIIe siècle", dans Crises et réformes dans l'Eglise de la Réforme grégorienne à la Préréforme, Actes du 115e Congrès national des Sociétés savantes, Avignon, 1990, section d'Histoire médiévale et de Philologie, Paris, 1991, p. 31

  • L. Musset, "Recherches sur les communautés de clercs séculiers en Normandie au XIe siècle", Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, t. 55, 1959-1960, p. 15-16, p. 24-25

  • Répertoire des abbayes et prieurés de Seine-Maritime, Rouen, 1979, p. 11

  • B. Petit,"L'abbaye Saint-Martin d'Auchy-lès-Aumale", Annuaire des cinq départements de la Normandie, Congrès d'Aumale 2010, Caen, Association normande, 2011, p. 83-106

  • E. Semichon, Histoire de la ville d'Aumale, Paris, 1862, t. I, p; 291-302, 391-393

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Vincent Tabbagh, le 27/3/2020
Pour citer cette fiche:
Vincent Tabbagh, « Fiche de la collégiale Saint-Martin de Aumale », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=174>], version du 27/3/2020, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License