Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Pierre

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

L'église de Saint-Pierre-du-Bourg se trouvait au nord de la cité, à l'extérieur des remparts antiques, probablement à proximité d'une nécropole. Elle aurait reçu les reliques du saint évêque Apollinaire jusqu'à leur transfert dans l'église Saint-Etienne. Un acte de 1065 à propos duquel l'on doit faire preuve de circonspection est le plus ancien document conservé. Il s'agit d'une bulle du pape Alexandre II qui la prend sous sa portection. Les chanoines détenaient les revenus du port

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Bourg-lès-Valence (Drôme, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Valence (province ecclésiastique de Vienne)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation en 1065

    Par la bulle de 1065 du pape Alexandre II, l'église et ses biens sont pris sous la protection du Saint-Siège

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1065 et circa 1790

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Pierre est en relation avec :

  • École : École Saint-Pierre (école - Bourg-lès-Valence, France) à partir de entre 1213 et 1235

    Le prieur a la nomination d'un capiscol ou d'un recteur des écoles

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 prieur à partir de 1160

    En l'absence de l'abbé qui est le prévôt du chapitre cathédral, le chef du chapitre est le prieur, élu par les chanoines, mais confirmé par l'abbé

  • 15 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1220

    Le nombre de chanoines est fixé par la réforme prise en 1220

État actuel du site

  • Disparu

    Une église a été reconstruite au XIXe siècle, mais il ne subsiste pas de vestige de la collégiale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Drôme, 17 G

Sources imprimées

  • éd. U. Chevalier, Chartularium ecclesiae Sancti Petri de Burgo Valentiae ordinis sancti Augustini, Paris, 1875

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Hervé Chopin, le 2/12/2019
Pour citer cette fiche:
Hervé Chopin, « Fiche de la collégiale Saint-Pierre de Bourg-lès-Valence », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=14>], version du 2/12/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License