Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Sainte-Marie-Majeure

Chapitre séculier - Fiche en cours

Informations générales

Sainte-Marie la Majeure ou Notre-Dame la Major est une église ancienne éléve non loin de l'amphithéâtre d'Arles. L'église aurait été consacrée au culte chrétien par l'évêque Ravennius au moment du concile d'Arles de 452. L'église deviendrait paroissiale au XIe siècle. En 1221, l'archevêque Hugues Béroard cède l'édifice aux chanoines du chapitre cathédral. Le prieuré-cure est érigé en collégiale séculière par le pape Jules III en 1550

Frise chronologique

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Arles (Bouches-du-Rhône, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse d'Arles (province ecclésiastique d'Arles)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Fondation en 1550 par Jules III, pape

    Le prieuré-cure est érigé en collégiale séculière par une bulle du pape Jules III

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • Chapitre séculier (communauté masculine) entre 1550 et 1790

Transformation du bâti Les informations concernant les transformations sont en vert dans la frise

Occupation antérieure

  • Prieuré jusque 1550

Effectifs

Chanoines et dignitaires Les informations concernant les chanoines et dignitaires sont en rouge sombre dans la frise

  • 1 doyen entre 1550 et 1790
  • 9 chanoines (sans les dignitaires) à partir de 1550

Collateurs Les informations concernant les collateurs sont en rouge claire dans la frise

Dignité décanale

  • Archevêque d'Arles : 1 prébende en 1550

Prébende indéterminée

  • Chapitre du lieu : 9 prébendes en 1550

État actuel du site

  • En élévation totale

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales des Bouches-du-Rhône, 10 G 1 à 106

Bibliographie

  • Villard (A.), Répertoire numérique de la collégiale de la Major d'Arles, Marseille, Archives départementales, 1947

  • Fassin (E.), Mémorial de Jehan Barbier et Pierre Chaix, doyens de Notre-Dame-de-la-Major d'Arles, 1601-1676, Aix-en-Provence, 1886

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Hervé Chopin, le 5/12/2019
Pour citer cette fiche:
Hervé Chopin, « Fiche de la collégiale Sainte-Marie-Majeure de Arles », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=1338>], version du 5/12/2019, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License