LES OBJECTIFS DE L'EQUIPE


Le premier objectif de l'équipe est de répertorier la totalité des églises fondées sur un espace défini englobant le territoire de la France actuelle, et qui ont abrité au moins quelques années au cours de leur histoire un chapitre de chanoines séculiers.
On entend donc par collégiale tout établissement desservi par un groupe de clercs (au moins deux chanoines), chantant ensemble l'office divin, disposant d'une autonomie minimale au moins physique (un édifice à part) et ne suivant pas une règle monastique.
Cela exclut les communautés canoniales directement dépendantes d'une autre institution comme les groupes de chapelains ou les sous-collèges de chanoines au sein d'un chapitre cathédral, ainsi que les communautés de femmes puisqu'il ne saurait s'agir de clercs. En revanche, cette définition inclut les établissements qui répondent à ce critère alors que les églises ne sont jamais appelées collégiales dans les sources qui les concernent et/ou que leurs membres ne sont pas gratifiés du titre de chanoines (exemples des Saintes-Chapelles). Les chapitres qui les animent se distinguent en tout cas à la fin de l'époque médiévale des communautés de prêtres qui ne constituent pas des personnes morales autonomes et qui n'ont pas la capacité de se réunir en assemblée délibérante.

Ce recensement inclut toutes les collégiales nées entre 816 (concile d'Aix) et 1563 (fin du concile de Trente), par fondation ou transformation d'une institution préexistante. Les établissements qui ont vu le jour avant 816 ne sont retenus que s’ils ont perduré au-delà de cette date.
Son cadre géographique précis est celui des diocèses dans leurs frontières d'Ancien Régime, dont une partie des paroisses se trouve aujourd'hui en France et dont la partie actuellement française a compté au moins une collégiale, ce qui représente 140 diocèses (certains n'ont jamais compté de collégiales) situés actuellement en France et aux marges de la Suisse, de l'Allemagne, du Luxembourg et de la Belgique.

Il prend la forme d'une base de données en cours de remplissage qui compte à ce jour 925 collégiales.

L'objectif parallèle est la publication régulière d'ouvrages abordant une des thématiques propres à l'histoire des chapitres et des collégiales pour élargir les questionnements qui ont conduit à l'élaboration des notices contenues dans la base de données. Ces ouvrages ont une visée synthétique en tentant de dépasser le cadre monographique et privilégient l'échelle de la région ou de la province ecclésiastique.