Recherche simple

Recherche assistée


Chronologie

Cartographie

Index des lieux


Références consultées

En savoir plus

Mentions légales

Retour en haut de page

Saint-Hilaire-le-Grand (école interne)

École interne - Fiche valide

Informations générales

L'école de la collégiale Saint-Hilaire de Poitiers est attestée vers 969 avec à sa tête Salomon, "magister scholarum Sancti Hilarii" [Favreau, 1960, p. 474]. La charge revient à Hildegaire de 1024 à 1026 [Lesne, 1940, p. 48]. En 1060, Goscelin de Partenay, seigneur et abbé de Saint-Hilaire, donne à Thibaut "magister scholae" ce qui était versé au trésorier pour chaque lectio à laquelle il prenait part, le quart de ce que touchait le trésorier sur les prébendes, soit 40 sous, et 20 sous pour chaque charte de liberté rédigée pour les coliberts  [Favreau, 1960, p. 476]. Thibaut est maître des écoles de 1060 à 1076, il est accompagné d’un second maître de 1068 à 1069/1070 : le grammaticus Acfred, chanoine de Saint-Hilaire [Favreau, 1960, p. 476 ; Cartulaire du prieuré de Saint-Nicolas de Poitiers, 1872, n°14]. Le titre de grammaticus est porté par le chanoine Guillaume en 1080 [Chartes ... Saint-Maixent, 1887, p. 176, n°145]. Guillaume est également maître de l'école de 1090 à 1092 [Lesne , 1940, p. 68 ; AD Vienne C4 n°74-76] puis on trouve dans cette dignité Salomon de 1102 à 1104 [Lesne, 1940, p. 69-70 ; AD Vienne C4 n°79-81], Guichard de 1154 à 1161 [Lesne, 1940, p. 74 ; Rédet, 1847, 1852, n°137-8, 144, 147, p. 157-174] et maître Renaud de 1178 à 1187 [Lesne, 1940, p. 76 ; Rédet, 1847, 1852, n°162 p. 189, n°164 p. 193, n°171-173 p. 199-201 (1186), n°175, p. 205 (1187) ; Chartes de l'abbaye de Nouaillé, n°218, p. 341]. Un maître de l'école de Saint-Hilaire apparaît dans les registres du Vatican, sous le pape Urbain IV, en 1263 et 1264 [Reg. Vat., 26, fol. 124 v°, n° 233 et 29, fol. 327 v°, n° 1739]

Frise chronologique

Réseaux

Localisation

Localisation administrative actuelle

  • Poitiers (Vienne, France)

Géographie religieuse médiévale

  • Diocèse de Poitiers (province ecclésiastique de Bordeaux)

Chronologie Les évènements concernant la chronologie sont en bleu dans la frise

  • Attestation en 969

    Salomon est "magister scholarum Sancti Hilarii" [Favreau, 1960, p. 474]

  • Attestation en 1060

    Favreau, 1960, p. 476

  • Attestation en 1077

    Le chapitre de Saint-Hilaire de Poitiers affranchit un colibert nommé Aimon, signature : S. Tetbaldi scolarum magistri, Aquitanorum ducis cancellarii [9 octobre 1077, AD Vienne G 489 C 4 n° 68]

  • Attestation en 1092

    Le trésorier Guillaume, le doyen Étienne et tout le chapitre de Saint-Hilaire concèdent à l'abbaye de Marmoutier une prébende et l'église Saint-Lienne, dans les signatures : S. Guillelmi magistri scolȩ […]. Les chanoines de Saint-Hilaire de Poitiers forment une association spirituelle avec les moines de Marmoutier et leur concèdent l'église de Saint-Lienne de La Roche-sur-Yon moyennant une redevance annuelle de 10 sous, dans les signatures : S. Guillelmi magistri scolȩ ; Hugues de Luycchiaco, sa femme et ses enfants renoncent à tous les droits qu'ils prétendent avoir sur le moulin de Masseuil appartenant à l'église de Saint-Hilaire de Poitiers, dans les signatures : Guillelmus magister scolarum [AD Vienne, C 4 n° 74-76]

  • Attestation en 1102

    Le chapitre de Saint-Hilaire accorde une prébende à Arbaud, dans les signatures : S. Salomonis magistri scolȩ ; Pierre II, évêque de Poitiers, règle un différend entre Guillaume, trésorier de Saint-Hilaire, et les chanoines de cette église, au sujet des moulins de Pont-Achard, dans les signatures : S. Salomonis magistri scole ; Adhémar Baudoz restitue à Saint-Hilaire de Poitiers les biens que le chapitre avait dans la paroisse de Saint-Hilaire-sur-l'Autize, dans les signatures : S. Solomonis magistri scolarum [AD Vienne, C 4 n° 79-81]

  • Attestation entre 1178 et 1187

    Maître Renaud souscrit entre 1178 et 1187 une série de chartes émanées de Saint-Hilaire 

  • Attestation en 1263

    Le 31 mai 1263, Magistro scolarum ecclesie s. Hylarii Pictavensis. Ex parte dilecti filii Egidii de Bonavalle, granatarii et canonici ecclesie beati Martini Turonensis, executoris testamenti quondam Milonis, canonici ipsius ecclesie [Reg. Vat. 26, fol. 124 v°, n° 233]

  • Attestation en 1264

    En 1264, Magistro scolarum ecclesiae s. Hilarii Pictavensis mandat ut, partibus convocatis, audiat causam de executione testamenti quondam Gilonis Milonis, canonici ecclesiae b. Martini Turonensis [Reg. Vat. 29, fol. 327 v°, n° 1739]

Transformations de l'établissement

Transformation de l'institution Les informations concernant les transformations sont en vert sombre dans la frise

État du chapitre

  • École interne entre 969 et 1264 - 1790

Relations Les évènements concernant la chronologie sont en bleu sarcelle dans la frise

Saint-Hilaire-le-Grand (école interne) est en relation avec :

Documentation

Sources manuscrites

  • Archives départementales de la Vienne, G 489 et C 4

  • Registre du Vatican, 26, fol. 124 v°, n° 233 et 29, fol. 327 v°, n° 1739

Sources imprimées

  • éd. L. Rédet, "Cartulaire du prieuré de Saint-Nicolas de Poitiers", Archives historiques du Poitou,  t. 1, 1872, p. 1-52 

  • éd. A. Richard, "Chartes et documents pour servir à l'histoire de l'abbaye de Saint-Maixent", Archives historiques du Poitou, t. 16, 1887

  • L. Rédet, "Documents pour l'histoire de l'église de Saint-Hilaire de Poitiers", Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, t. 14, 1847, p. 1-362 et t. 15, 1852, p. 1-462

Bibliographie

  • R. Favreau, « Les écoles et la culture à Saint-Hilaire-le-Grand de Poitiers », Cahiers de civilisation médiévale, 3, 1960

  • E. Lesne, Histoire de la propriété ecclésiastique en France, Les écoles de la fin du VIIIe siècle à la fin du XIIe siècle, 1940

Les informations en italique sont incertaines

Auteur(s) de cette notice: Véronique Soulay / Anne Massoni, le 25/7/2022
Pour citer cette fiche:
Véronique Soulay / Anne Massoni, « Fiche de la collégiale Saint-Hilaire-le-Grand (école interne) de Poitiers », Collégiales - Base des collégiales séculières de France (816-1563) [en ligne <http://vafl-s-applirecherche.unilim.fr/collegiales/?i=fiche&j=1131>], version du 25/7/2022, consultée le

logo du programme Col&MonUn projet financé par l'ANRlogo du LAMOP
Creative Commons License